Comment les Bitcoin sont-ils créés ?

BITCOIN
Comment sont-ils créés ?

  • N’importe qui peut créer des Bitcoin en mettant à disposition du réseau des ressources informatiques
  • Le nombre de Bitcoin est limité a 21 millions
  • Les contributeurs du réseau sont appelé mineurs
  • Le réseau s’auto-régule en fonction du nombre de BTC qu’il reste à créer, du nombre de mineur et du cours (prix) du Bitcoin 

Introduction

Nous l’avons déjà évoqué précédemment dans notre introduction au Bitcoin ou encore dans les différences fondamentales que l’on peut trouver entre le Bitcoin et les autres monnaies.

Parmi ces différences, le fait que Bitcoin soit limité à 21 millions d’unités. Contrairement à nos monnaies traditionnelles, dont les planches à billet tournent quasi-constamment depuis des décennies. (pour absorber – entre autres – les dettes…)

Mais concrètement, comment les Bitcoin sont-ils créés ?

Pour répondre à cette question, il faut se rappeler que le réseau Bitcoin est décentralisé, c’est important et vous aller comprendre que tout est lié.

En effet, la décentralisation du réseau passe par le fait qu’aucun organisme ne le gère seul et qu’il est autonome (contrairement au réseau Visa, Google, Facebook ou Amazon par exemple).

Pour fonctionner, le réseau BTC a tout de même besoin de contributeurs. Le projet a tout prévu pour que cette contribution puisse se faire facilement et qu’elle soit accessible au plus grand nombre. Finalement, vous aussi, vous pouvez aider à faire fonctionner le réseau BTC. Pour cela, il suffit d’un ordinateur et d’une connexion internet. Une fois le logiciel lancé sur votre machine, il rejoint le réseau et commence à travailler sur celui-ci en réalisant des calculs très complexes. Ces calculs sont appelés “preuve de travail” (Proof of Work) et ils ont deux principaux usages :

  • Sécuriser les transactions sur le réseau
  • Emettre les nouveaux Bitcoin (on y est !)
Bitcoin - Un monde décentralisé

Allons plus loin pour comprendre

C’est évident : Que vous soyez fan de technologie ou simple curieux, mettre votre ordinateur à contribution à un coût (l’ordinateur lui-même, votre électricité, votre connexion internet…).

Pour encourager et récompenser les personnes contributrices, la mécanique même du réseau prévoit de les rémunérer en Bitcoin. Ces récompenses sont simplement de nouveaux Bitcoin créés ! Il sont alors distribués aux contributeurs selon la puissance de calcul qu’ils mettent à disposition sur le réseau.

Dans le jargon, ces contributeurs sont appelés des mineurs. Comme pour des mineurs “réels”, il faut investir (des machines, du gazoil, des hommes …) pour extraire les métaux précieux comme l’or.

Si l’on conserve cette comparaison (car le Bitcoin est très souvent comparé au métal jaune), la revente de l’or extrait permet aux mineurs de payer leurs factures et faire un bénéfice en fonction du cours de celui-ci. Par conséquent, comme durant la période de la “ruée vers l’or”, l’extraction de ce métal précieux était une course contre la montre. Il fallait en trouver le plus possible avant que la ressource ne se fasse rare.

On peut faire un parallèle avec les mineurs de Bitcoin aujourd’hui (à ceci près que contrairement a celui-ci, personne ne connait – aujourd’hui encore – la quantité d’or extraite ou encore disponible sur terre). Les contributeurs cherchent à miner le plus possible de Bitcoin avant que celui-ci ne soit trop chèr à extraire ou avant que son prix ne s’envole.

Illustration Bitcoin Mining

Un réseau intelligent capable de s’auto-régulé

Oui car il y a un autre mécanisme magique dans le fonctionnement du réseau. En effet, il est capable de s’auto-réguler en fonction de plusieurs facteurs :

  • Le nombre de mineurs sur le réseau (donc de la puissance de calcul disponible).
  • Le nombre de Bitcoin restant à miner.
  • Le cours (le prix) du Bitcoin sur le marché.
Pour faire simple, plus il y a de mineurs sur le réseau, plus les récompenses diminuent. Plus on se rapproche de la limite maximum du nombre de Bitcoin à atteindre (21 millions pour rappel), plus la difficulté de minage augmente.

Dans son fonctionnement, les récompenses pour miner Bitcoin sont automatiquement divisées par deux tous les quatre ans. On appelle ce phénomène le Halving. On estime à 2140 la date à laquelle le dernier Bitcoin sera miné.

Enfin, le réseau Bitcoin analyse en temps réel les cours du marché. L’objectif est de faire en sorte que les récompenses accordées aux mineurs restent équitables. Si le prix du Bitcoin augmente, la difficulté du minage (donc le temps pour créer un BTC) aussi. A l’inverse, si son prix baisse, la difficulté de minage diminue également pour compenser.

Bitcoin n’en n’est encore qu’à ses débuts

Miner un Bitcoin quand il est apparu en 2009 ne coûtait que quelques centimes. En 2020, il vous faudra investir environ 10 000€ pour en miner un. Autant dire que cette activité est aujourd’hui réservée aux plus gros porte-monnaie (ou pas, vous allez comprendre pourquoi).

Depuis quelques années, nous avons vu fleurir des sociétés dédiées au minage de Bitcoin. A l’instar de la société Française Just Mining représenté par Owen Simonin (alias Hasheur). Ces fermes numériques abritent des centaines (voire des milliers) de calculateurs avec des investissements qui dépassent plusieurs millions d’euros.

Ses sociétés vous proposes de mutualiser le minage de Bitcoin (et d’autres crypto monnaies). Vous avez donc la possibilité d’y souscrire un abonnement pour participer au fonctionnement du réseau, tout en étant rémunéré. La magie de la mutualisation ! De ce fait, cela vous permet de ne pas avoir a investir une machine coûteuse et de la faire fonctionner à votre domicile.

Pas besoin d’être “riche” pour investir dans Bitcoin

Heureusement, pas besoin d’un million d’euros pour investir dans Bitcoin. Aujourd’hui, 1 Satoshi (0.00000001 Bitcoin) ne coûte que 0,00008€ (selon le cours du BTC au moment de l’écriture de ces lignes).

On peut donc se poser la question : Et si dans une décennie 1 Satoshi valait 1€ ? Il n’est pas trop tard pour monter dans le train et faire partie des “Bitcoiners” qui auront été à l’avant-garde ! Comme les premiers qui ont investi dans internet aux débuts des années 90…

Vous pouvez vous lancer seul, ou télécharger notre guide de l’investissement dans Bitcoin qui vous donnera toutes les clés pour optimiser votre placement et vous accompagnera pas à pas dans vos démarches.

Vous avez aimé ? Partagez !

N'hésitez pas à noter ce contenu !
[Total: 1 Moyenne: 5]
quis justo mattis dolor elementum risus. ante. eget sit leo