Comment investir dans les NFT ?

Comment investir dans les NFT
Temps de lecture :5 Minute, 24 Seconde

Les jetons non fongibles (NFT) ont littéralement explosé depuis quelques mois. Qu’il s’agisse d’art, de musique, de pizzas ou de « vide », ces actifs numériques se vendent comme des tulipes hollandaises du XVIIe siècle, parfois pour des millions de dollars.

Certains experts estiment qu’il s’agit d’une bulle prête à éclater. D’autres pensent que les NFT sont là pour rester et qu’ils deviendront le fer de lance des Métaverses à venir. Que l’on aime ou pas, tout investisseur crypto qui se respecte se doit de s’y interesser.

C’est quoi un NFT ?

Un NFT est un actif numérique qui représente des objets du monde réel tels que des œuvres d’art, de la musique, des éléments de jeu, des vidéos ou tout autre objet du monde réél. Ils sont achetés et vendus en ligne, le plus souvent en crypto-monnaies et s’appuie donc sur la technologie blockchain.

Bien qu’ils existent depuis 2014, les NFT gagnent en notoriété depuis quelques mois parce qu’ils deviennent un moyen de plus en plus populaire d’acheter et de vendre des œuvres d’art numériques. Un montant stupéfiant de 22 milliards de dollars a été dépensé sur le marché des NFT en 2021.

Les NFT sont généralement uniques, ou du moins d’un tirage très limité, et possèdent des codes d’identification uniques. En résumé, les NFT créent une rareté numérique.

Cela contraste fortement avec la plupart des créations numériques, dont l’offre est presque toujours infinie. Hypothétiquement, réduire l’offre devrait augmenter la valeur d’un actif donné, en supposant qu’il soit demandé.

Comme les NFT sont inscris dans la blockchain, ces derniers sont accessibles a tous. Alors pourquoi les gens sont-ils prêts à dépenser des millions pour quelque chose qu’ils peuvent facilement copier ou télécharger ?

Parce qu’un NFT permet à l’acheteur de posséder l’objet original. En outre, il contient une authentification intégrée, qui sert de preuve de propriété. Les collectionneurs accordent presque plus de valeur à ces « droits de possession numérique » qu’à l’objet lui-même.

Qu’est ce qui différencie un NFT d’une cryptomonnaie ?

NFT est l’acronyme de non-fongible token. Il est généralement construit à l’aide du même type de programmation que les crypto-monnaies, comme le Bitcoin ou l’Ethereum, mais la similitude s’arrête là.

La monnaie fiduciaire tout comme les crypto-monnaies sont « fongibles », ce qui signifie qu’elles peuvent être échangées l’une contre l’autre. Elles ont également une valeur égale : un euro vaut toujours un autre euro; un bitcoin est toujours égal à un autre bitcoin. La fongibilité des crypto-monnaies en fait un moyen fiable d’effectuer des transactions sur la blockchain.

Les NFT sont différents. Chacun d’eux possède une signature numérique qui rend impossible l’échange des NFT ou leur équivalence (d’où leur non-fongibilité). Une carte a collectionner Sorare de Kilian Mbappe par exemple, n’est pas égal une autre carte de Kilian selon des critères de rareté. On peut par exemple constaté ici qu’une carte d’un même joueur peut valoir entre 3 000€ et … presque 90 000€ !

carte_sorare_mbappe

Comment les NFT fonctionnent-ils ?

Les NFT sont inscrit sur une blockchain, qui est pour rappel un registre public distribué qui enregistre les transactions. C’est ainsi que fonctionne Bitcoin et les cryptomonnaies.

Les NFT sont généralement détenus sur la blockchain Ethereum, bien que d’autres blockchains les prennent également en charge tel que Solana, Tezos et bien d’autres.

Un NFT est créée, ou « frappée », à partir d’objets numériques qui représentent des éléments tangibles et intangibles comme :

  • Des tableau d’art
  • Des GIFs
  • Des vidéos
  • Des collections
  • Des avatars ou des objets / costumes de jeux vidéo
  • Des baskets (sneakers)
  • De la musique
  • […] A peu prêt tout en fait !

Même les tweets comptent. Jack Dorsey, cofondateur de Twitter, a vendu son tout premier tweet en tant que NFT pour plus de 2,9 millions de dollars.

Pour faire court, les NFT sont comme des objets de collection physiques, mais numériques. Ainsi, au lieu d’obtenir une véritable peinture à l’huile à accrocher au mur, l’acheteur reçoit un fichier numérique.

Il obtient également des droits de propriété exclusifs. En effet, les NFT ne peuvent avoir qu’un seul propriétaire à la fois. Les données uniques des NFT facilitent la vérification de leur propriété et le transfert de tokens entre propriétaires. Le propriétaire ou le créateur peut également y stocker des informations spécifiques. Par exemple, les artistes peuvent signer leurs œuvres d’art en incluant leur signature dans les métadonnées d’un NFT.

Comment acheter des NFT ?

Les NFT sont achetés et vendus sur des places de marché spécialement conçue à cet effet, un peu comme Amazon, mais pour les actifs numériques. Ces marketplaces peuvent être utilisées pour acheter un NFT à un prix fixe ou fonctionner comme une enchère virtuelle. C’est un peu comme le système d’échange pour l’achat et la vente de crypto-monnaies et d’actions. Les prix des NFT mis en vente aux enchères sont donc volatils, leur valeur changeant en fonction de la demande. Plus la demande est forte, plus le prix est élevé.

Pour enchérir sur ces actifs numériques, vous devez ouvrir et alimenter un portefeuille de cryptomonnaies sur l’une de ces places de marché NFT. Un portefeuille de crypto-monnaies, comme un portefeuille numérique sur une plateforme de commerce électronique, stocke les crypto-monnaies nécessaires à l’achat d’un NFT. Un portefeuille doit être alimenté avec les crypto-monnaies nécessaires à l’achat d’un NFT ciblé. En clair, un NFT construit sur la blockchain Ethereum nécessitera d’être acheté avec de l’Ethereum.

Les meilleurs marketplaces NFT

Une fois votre porte-monnaie configuré et approvisionné, il vous faudra parcourir les marketplaces à la recherche de votre prochain coup de coeur (ou investissement ^^). Voici les trois principales marketplace NFT leader du marché :

OpenSea.io

Cette plateforme qui fonctionne de pair a pair se présente comme un « fournisseur d’objets numériques rares et de collection« . Pour démarrer sur la plateforme, il vous suffira simplement de créer un compte pour parcourir les collections de NFT. Vous pouvez également trier les NFT par volume de vente ou de prix pour découvrir de nouveaux artistes.

Rarible

À l’instar d’OpenSea, Rarible est une place de marché très répandue mais beaucoup plus élitiste qui permet aux artistes et aux créateurs d’émettre et de vendre des NFT. Les tokens RARI émis sur la plateforme permettent aux détenteurs de peser sur des caractéristiques telles que les frais et les règles de la communauté.

Avant d’investir…

Compléter votre lecture en découvrant les bonnes pratiques a adopter pour protéger et sécuriser vos NFT.

Un sujet hautement important car comme en crypto : vous êtes responsable de la sécurité de vos biens numériques et n’auraient donc aucun recours en cas de piratage ou de vol.

TwiBow
Suivez-moi !

 

Suivez-nous sur les réseaux pour ne rien manquer de l’actu et des bons plans !

Twitter | Facebook | Discord

Fermer