Les figures chartistes en trading

Le canal descendant (aussi appelé Drapeau baissier) : lorsque le cours “range” dans un canal descendant. Statistiquement, la sortie de de ce canal se réalise dans 80% des par le haut. Les flèches représentent l’objectif que l’on peut attendre de cette sortie. On prend le point le plus bas avant l’entrée du canal jusqu’à son top, puis on le reporte sur le point le plus bas du canal.

Le canal ascendant (aussi appelé Drapeau haussier) : lorsque le cours “range” dans un canal ascendant. Statistiquement, la sortie de de ce canal se réalise dans 80% des par le bas. Les flèches représentent l’objectif que l’on peut attendre de cette sortie. On prend le point le plus bas de l’entrée du canal jusqu’à son ancien top, puis on le reporte sur le point le plus haut du canal.

Le triangle de biseau descendant : lorsque le cours “compresse” dans un triangle descendant. La sortie de cette figure se réalise par le haut dans 90% des cas. Lorsque le triangle est cassé, on peut prendre l’ancien point le plus haut du triangle comme objectif.

Le triangle de biseau ascendant : lorsque le cours “compresse” dans un triangle descendant. La sortie de cette figure se réalise par le bas dans 80% des cas. Lorsque le triangle est cassé, on peut prendre l’ancien point le plus bas du triangle comme objectif. A noter qu’il n’est pas rare que le cours reprenne un appuie sur le triangle (pullback) avec de chuter. Le pullback est en général est une confirmation du signal.

Le triangle symétrique de sommet : lorsque le cours compresse dans un triangle symétrique dans une tendance haussière. Statistiquement la sortie de cette figure se fait par le haut dans 2/3 des cas. A l’inverse, sa sortie se fera dans 2/3 des cas par le haut dans un marché baissier.

Le triangle symétrique de creux : lorsque le cours compresse dans un triangle symétrique dans une tendance baissière. Statistiquement la sortie de cette figure se fait par le bas dans 2/3 des cas. A l’inverse, sa sortie se fera dans 2/3 des cas par le haut dans un marché haussier.

Le triangle ascendant à résistance horizontale : lorsque le cours compresse dans un triangle ascendant dont le côté horizontale fait office de résistance. La sortie de cette figure se réalise dans 2/3 des cas par le haut. On peut prendre comme objectif la hauteur du triangle depuis son point le plus haut en la reportant sur la résistance horizontale. A noter que cette résistance pourra ensuite faire office de support. Un pullback sur ce nouveau support pourrait également confirmer le signal de cassure haussier.

Le triangle descendant à support horizontale : lorsque le cours compresse dans un triangle descendant dont le côté horizontale fait office de support. La sortie de cette figure se réalise dans 2/3 des cas par le bas. On peut prendre comme objectif la hauteur du triangle depuis son point le plus haut en la reportant sur le support horizontale. A noter que cette résistance pourra ensuite faire office de support. Un pullback sur l’ancien support pourrait également confirmer le signal de cassure baissier.

Le double bottom (W) : lorsque le cours forme un “W” en testant deux fois le même point bas. Les indications (signal et objectif) sont annotés sur le graphique. Il arrive que les points bas soient retestés plus de deux fois (pour former un double “W” par exemple).

Le double top (M) : lorsque le cours forme un “M” en testant deux fois le même point haut. Les indications (signal et objectif) sont annotés sur le graphique. De la même manière que le double bottom, il arrive que les points haut soient retestés plus de deux fois.

D’autres figures vous seront prochainement intégrés à la page : Epaule tête Epaule, les figures de divergences …

Pensez a ajouter cette page à vos favoris !