On a testé un distributeur automatique de Bitcoin (Bitcoin ATM)

Distributeur automatique ATM Lille

Comme nous l’avons déjà évoqué dans notre dossier dédié à l’achat de Bitcoin en liquide (avec des espèces), nous revenons sur les distributeurs automatique de Bitcoin

Ces distributeurs automatique un peu spéciaux ont double fonction : 

  • L’achat de Bitcoin avec des billets / pièces
  • La vente d Bitcoin contre des billets / pièces
  • L’achat et la vente d’Altcoins (facultatif)

Un coup de chance, il en existe un près de chez nous, à Lille, dans les Hauts de France ! Inutile de vous dire que nous nous sommes empressé d’aller essayer la bête. 

Comment fonctionne un ATM Bitcoin ? Quel montant peut-on acheter ? Vendre ? Quels sont les frais ? C’est parti pour un essaie grandeur nature !

Où trouver un ATM Bitcoin ? 

C’est en fouillant le web que nous sommes tombé sur le site Coinatmradar. C’est à notre grande (et belle) surprise que nous avons ainsi découvert qu’un distributeur automatique de Bitcoin été en place près de chez nous, à Lille. Une belle surprise au regard du faible nombre d’ATM Bitcoin déployé en france.

Pour trouver le plus proche de chez vous, une carte interactive est disponible et mis à jours en temps réel. Vous avez bien lu : en temps réel.

Histoire de ne pas vous déplacer pour rien si vous souhaitez vendre vos Bitcoin, l’opérateur à tout prévu. Effectivement, vous êtes en mesure de savoir combien il y a de cash (euros) dans la machine en consultant leur site internet. C’est originale vous ne trouvez pas ?!

Ainsi avant même de nous rendre sur place, nous savions que nous pourrions échanger nos Bitcoin contre du liquide.

Montant des fonds disponibles dans l'ATM Bitcoin

Les limites et les frais

Comme pour tout services de change, des limites et des frais sont appliqués sur chaque transaction.

Ainsi, vous serez limité a 999€ par transaction, que ce soit pour l’achat ou la vente de Bitcoin. Dans les fait, cette limite n’est pas un véritable freins. En effet, cela ne vous aura pas échappé que vous pouvez détenir autant d’adresse Bitcoin que vous le souhaitez. L’ATM considère ici qu’une transaction est liée a une adresse. 

En clair, si vous avez deux adresses Bitcoin, vous serez limité a 999€ par adresse

Comme énoncé en introduction, les ATM permettent dans la plupart des cas d’échanger d’autres cryptomonnaies. Dans notre cas, le distributeur de Lille permet d’échanger : 

  • Bitcoin
  • Ethereum
  • Litecoin
  • Dash
Pour chaque crypto, des frais différents sont appliqués. Ils sont certes élevé, mais finalement pas si exorbitant compte tenu du service proposé.
 
Pour notre ATM, les voici en détails :
Crypto Achat Vente
Bitcoin
4,0 %
3,9%
Ethereum
4,6%
4,4%
Litecoin
4,6%
4,4%
Dash
4,3%
4,6%

Comment ça se présente sur place ?

Nous avons pris tout nos renseignements au préalable. Ni une ni deux, nous retirons 20€ en liquide dans un distributeur de billet traditionnel (sans transition ^^) pour aller tester l’engin. Une fois sur place, nous nous retrouvons face à une devanture de commerce de rue. Le logo Bitcoin y est bien présent comme vous pouvez le constater.

Un peu intimidé, nous entrons dans ce qui nous semble être une “agence” et là… Surprise ! Personne : pas de guichet, pas d’accueil, rien. Le local n’est finalement là que pour abriter une cage en acier derrière laquelle on peut apercevoir un jolie distributeur.

La cage en acier est fait un sas pour accéder au distributeur. Nous pensons à priori qu’elle est plus là pour protéger la machine que les clients. Relativisons, tout est automatisé et qu’on se le dise, c’est “secure”. A l’image de ce qu’on peut trouver dans les lieux où l’on trouve des distributeurs, des caméras sont là pour surveiller ce qu’il se passe.

Dans le local, aucun document. Seule une affiche trône sur le plus grands mur nous indiquant les coordonnées de l’opérateur de la machine, et un message concernant les fameuses vidéos :

La télésurveillance est stockée 8 heures dans la version full HD et 3 jours dans une version standard et ensuite supprimée

Clairement, l’opérateur ne semble pas français. Les fautes d’orthographes présentent sur l’affiche piquent vraiment les yeux. Qu’on se le dise, ça ne fait pas très sérieux…

Accès au distributeur automatique de Bitcoin

Passé notre légère réticence après la lecture de cette affiche, nous décidons de passer à l’acte. Nous avons nos 20€ en poche, déterminé à les échanger contre du Bitcoin.

La première porte du sas est déverrouillé. Une petite affiche nous informe que les deux portes du sas ne peuvent être ouvertes en même temps. On ouvre la seconde porte du sas, aussitôt la première porte se verrouille dernière nous.

On se retrouve enfin devant la bête. Face à nous, un écran tactile, un scanner infrarouge et deux monnayeurs. L’un servant à donner, l’autre à retirer des billets.

Sur le côté, une affiche que explique dans les grandes lignes comment la machine fonctionne. En fait, pas besoin de lire les instructions. Le programme embarqué est “play school”. 

L’écran tactile nous affiche une interface coupé en deux : ACHETER / VENDRE.

On échange notre billet de 20€ contre du Bitcoin

Tout va très vite, il suffit de suivre les instructions à l’écran. C’est parti !

Pour commencer, on place notre billet dans le monnayeur qui s’empresse de l’avaler. La machine détecte alors qu’un billet (ici de 20€) a été inséré. Immédiatement, la machine vous réclame une adresse où envoyer les Bitcoin. Pas besoin de sélectionner la cryptomonnaie. Selon l’adresse du Wallet, la machine comprend de quelle crypto il s’agit.

L’interface vous affiche alors :

  • Le cours du Bitcoin au moment de votre achat
  • Le montant que vous vous apprêtez à échanger
  • Le montant qui va vous être versé sur votre wallet
  • Un clavier de saisie

A ce moment vous avez le choix. Soit vous saisissez votre adresse Bitcoin manuellement (avec le risque de vous tromper d’une lettre ^^), soit vous utilisez le scanner infrarouge situé sur l’ATM.

Nous avons évidemment privilégié le scan de notre QRcode. L’adresse est bien reconnue, il ne nous reste plus qu’a appuyer sur le bouton “Envoyez BTC à l’adresse indiqué“.

C’est presque terminé ! L’ATM nous demande alors quel niveau de frais nous souhaitons payer au réseau Bitcoin pour notre transaction. Comme à l’habitude, plus vous payez de “fees”, plus rapide sera la validation de la transaction sur le réseau. Nous ne sommes pas pressé, et choisissons une validation sur 6 blocks.

Conclusion

Ce distributeur automatique nous a impressionné par sa simplicité et son accessibilité. Le local pour y accéder est ouvert 24h/7j de manière totalement autonome

Pour les néophytes qui ont besoin de “toucher” les choses, l’ATM est un bon moyen de franchir le pas dans l’acquisition de Bitcoin. Après tout, nous sommes tous déjà habitué a utiliser des distributeurs automatique !

Il semble que ces machines soient également le moyen le plus anonyme d’acheter et de vendre du Bitcoin. Aucune information personnelle ou coordonnée n’est requis, pas de personnel d’accueil pour vous identifier… Il nous a presque apparu “dangereux” que ce type de service soit aussi facilement accessible.

Dans tous les cas, même si ces ATM ne sont pas indispensables, ils ont tout de même le mérite d’apporter de la visibilité au Bitcoin. Impossible de ne pas piquer la curiosité des passants en voyant tout ces logos dans ce local étrange.

Si vous souhaitez découvrir d’autres moyens d’acheter du Bitcoin ou des cryptomonnaies avec du liquide, retrouver notre article dédié.

N'hésitez pas à noter ce contenu !
[Total: 12 Moyenne: 4]
Vous aimez ? Partagez !

 

adipiscing eleifend Donec lectus ipsum facilisis elit. odio Aliquam eget Phasellus amet,