Selon un rapport publié par Bloomberg, Google, filiale d’Alphabet Inc., a engagé Arnold Goldberg, ancien vice-président senior et architecte produit en chef de PayPal, pour diriger sa division des paiements.

Trois mois seulement après avoir abandonné une stratégie visant à permettre aux utilisateurs de Google Pay de créer des comptes d’épargne via son service Plex, le géant de la recherche et de la publicité semble vouloir s’intéresser plus sérieusement dans d’autres services financiers – y compris les cartes de débit en crypto-monnaie.

« La crypto est une chose à laquelle nous prêtons beaucoup d’attention« , a déclaré Bill Ready, président du commerce de Google, à Bloomberg. « Au fur et à mesure que la demande des utilisateurs et des commerçants évolue, nous évoluerons avec elle« .

Google Pay, le portefeuille numérique de la société pour les achats en ligne ou mobiles sans contact, a déjà fait quelques pas timides dans l’espace crypto. En mars 2020, dans des nouvelles probablement éclipsées par l’épidémie de COVID, Google Pay a ajouté l’intégration de la Coinbase Card, une carte de débit Visa qui permet les paiements en bitcoins. Les utilisateurs de Google Pay peuvent notamment inclure les détails de la carte sur leurs téléphones Android et commencer à payer en BTC. (A noter que Coinbase Card s’intègre également à Apple Pay).

En août 2021, quelques mois après s’être intégrées à Apple Pay, les cartes BitPay Mastercard sont également arrivées sur Google Pay. Et en octobre 2021, Bakkt a annoncé que les détenteurs de sa carte de débit pouvaient l’utiliser en tandem avec Google Pay pour acheter des biens et des services avec des bitcoins. Ce service permettait essentiellement aux gens d’échanger leurs BTC contre des USD sur le lieu de vente (un peu à l’image du service de crypto.com).

Google reste à la traîne derrière Apple Pay, notamment en raison de la domination d’Apple sur le marché américain des smartphones et de l’importance qu’il accorde au développement d’applications.

C’est là que Goldberg pourrait être en mesure d’aider la firme Californienne. Fin 2020, alors que Goldberg était encore dans l’entreprise, PayPal a annoncé que les clients pourraient acheter des crypto-monnaies telles que le Bitcoin et l’Ethereum sur sa plateforme. La société de services de paiement a régulièrement augmenté ses offres tout au long de l’année 2021, avec le lancement de paiements en crypto pour les commerçants et des intégrations avec son application Venmo.