Au cours des derniers mois, les mineurs du monde entier ont été extrêmement actifs, ce qui se traduit par des pics de taux de hachage qui ont coïncidé avec une augmentation significative des prix des crypto-monnaies. Début 2020, Ether (ETH) pourrait être acheté pour 130 $, et maintenant, ETH a atteint 500 $. Le roi des crypto-monnaies, Bitcoin (BTC), a ajouté près de 10000 $ à son prix.

Alors, comment les utilisateurs peuvent-ils interagir avec l’industrie? Ce qui est évident depuis un certain temps maintenant, c’est que l’exploitation minière en solo n’est pas la voie à suivre. Pour Bitcoin, Ether et tous les altcoin majeurs, la blockchain est construite de telle manière que la complexité de la recherche de blocs augmente constamment, ce qui signifie qu’une paire de cartes GPU n’est pas assez puissante pour générer un bloc.

Le fait n’est pas que la plate-forme n’est pas suffisamment puissante pour extraire de l’éther, c’est plutôt impossible mathématiquement. Une plate-forme peut y rester à la recherche d’un bloc pendant plusieurs mois. Si nous parlons d’extraction de Bitcoin sur des ASIC, cela prendra encore plus de temps. Il est plus facile de faire faillite d’équipement et d’électricité que de miner crypto solo. Le calcul est simple: divisez le taux de hachage total d’Ether par votre taux de hachage et obtenez le nombre de secondes qu’il faudra en moyenne pour trouver un bloc.

Il semble donc logique que les mineurs affluent vers les pools miniers, surtout aujourd’hui, car même les sociétés non minières commencent à lancer de tels produits. Par exemple, Binance a récemment lancé son propre pool de minage pour Ether.

Ce qu’il faut savoir avant de rejoindre un pool minier

Un pool de minage est un serveur qui combine la puissance de calcul de tous les participants qui y sont connectés. Les mineurs rejoignent le pool via Internet, réaffectant leur matériel au pool. Ils exécutent conjointement des solutions mathématiques pour trouver des blocs d’une crypto-monnaie spécifique. Lorsque le pool trouve un bloc, le pool obtient un consensus des autres participants du réseau, puis reçoit une récompense. Cette récompense est partagée entre tous les membres du pool en fonction du taux de hachage fourni.

Avant de choisir une piscine, il est important de connaître la taille de la piscine. Quand une piscine grandit, les chances de découvrir un bloc augmentent. Mais plus les gens rejoignent le pool, moins chaque participant reçoit de profit. Il s’agit d’une arme à double tranchant: des paiements petits mais fréquents ou des paiements plus importants, mais moins souvent.

Avant de rejoindre le pool, les utilisateurs doivent connaître le paiement minimum, qui est le montant minimum de crypto qui doit être miné avant d’être envoyé dans le portefeuille des utilisateurs. Si le paiement minimum est élevé, l’utilisateur devra faire partie du pool pendant longtemps avant de recevoir un revenu.

Une autre chose importante à mentionner est que la participation à n’importe quel pool n’est pas gratuite. Les utilisateurs paient un certain pourcentage de leurs revenus pour participer. Habituellement, cette commission varie de 1% à 3%. En général, la participation à un pool ne nécessite pas d’investissements et de connaissances sérieux, et si l’utilisateur a déjà assemblé une plate-forme, il ne sera pas difficile de déterminer quel pool choisir. Voici à quoi faire attention lors du choix d’un pool, quelle que soit la crypto-monnaie extraite:

  • Le nombre de participants au pool, qui affecte le revenu individuel.
  • Temps de ping, ou délai, qui est le résultat de la nécessité pour l’ordinateur de l’utilisateur de transférer des informations vers le pool. Le temps de ping dépend de la distance territoriale – plus le ping est bas, plus le délai est court et plus les données sont transférées rapidement. Un ping élevé n’est pas approprié car il y a des pauses entre les changements de bloc dans les réseaux de crypto-monnaie, et avec un ping élevé, l’ordinateur de l’utilisateur peut dépasser les valeurs de l’ancien bloc et miner en vain. Habituellement, un ping confortable dure jusqu’à 10 millisecondes;
  • La taille du paiement minimum, qui ne doit pas être trop importante, sinon le paiement peut ne pas avoir lieu pendant très longtemps.
  • Il existe de nombreux pools frauduleux ou qui prélèvent un revenu plus important. Les utilisateurs doivent connaître à l’avance la réputation de la piscine.

Après avoir construit une plate-forme, il est temps de choisir un pool minier. Bien sûr, la plupart des pools fonctionnent pour l’extraction de Bitcoin ou d’Ether. Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des pools les plus populaires utilisés pour extraire les deux principales crypto-monnaies. Pour Bitcoin, presque tous les principaux pools sont basés en Chine, ce qui n’est pas surprenant, car le pays produit la plupart du matériel de minage Bitcoin.

F2Pool

Fondé en 2013, F2Pool est l’un des plus anciens pools chinois et il est d’un intérêt majeur pour les mineurs de Bitcoin. Le pool représente près d’un cinquième du montant total de BTC extrait. Le pool utilise Pay Per Share +, ou PPS +, comme modèle de paiement dans lequel le mineur reçoit une récompense pour chaque part acceptée par le pool, quels que soient les blocs trouvés par le pool. Le pool détermine le coût de chaque partage indépendamment, en tenant compte de la complexité du réseau, de la récompense, du temps de blocage et de la propre puissance du pool.

En plus de Bitcoin, la piscine extrait plus de 40 pièces. La commission, selon la pièce, varie de 1% à 5%. Quant au Bitcoin, la piscine prend 2,5% des récompenses sous forme de commission et les paiements sont effectués une fois par jour. Les utilisateurs doivent retirer l’argent gagné dans les 90 jours, sinon le pool le conservera pour le développement du service.

Poolin

Poolin est un pool appartenant à la société mère Blockin qui a été lancé en 2017. Le pool est populaire parmi les mineurs de Bitcoin. Poolin propose un certain nombre de pièces au choix: Ether, Bitcoin Cash (BCH), Bitcoin SV (BSV), Litecoin (LTC), etc. Les frais de commission ne sont pas fixes; ils sont plutôt définis pour chaque crypto-monnaie séparément, avec des frais de 2,5% pour BTC.

Le modèle de paiement dépend de la pièce choisie: PPS ou Full Pay Per Share, connu sous le nom de FPPS. Selon cette dernière méthode, le pool répartit également les frais de transaction entre les mineurs, ce qui ajoute 10% à 20% à leurs revenus. Cette méthode est utilisée pour payer l’extraction de Bitcoin.

Une caractéristique notable est que Poolin fournit du minage sur les ASIC et les GPU de Nvidia et AMD. L’équipe de développement met régulièrement à jour le logiciel toutes les deux semaines pour assurer la stabilité du service.

BTC.com

BTC.com est l’un des plus grands pools de minage de crypto-monnaie internationaux. Il est contrôlé par le fabricant bien connu d’équipement minier Bitmain, qui produit une gamme de mineurs ASIC sous la marque Antminer. La plateforme basée en Chine a été lancée en 2013.

La commission pour chaque bloc exploité par le pool est fixée à 4%. Outre Bitcoin, un certain nombre d’autres crypto-monnaies peuvent être exploitées via BTC.com, notamment Bitcoin Cash et Litecoin. Les représentants des pools miniers tiennent des registres des revenus de ses utilisateurs.

AntPool

AntPool est un projet chinois qui a été lancé en 2014. Tout comme BTC.com, la piscine est contrôlée par Bitmain. En plus de BTC, AntPool peut extraire sept autres crypto-monnaies, y compris les pièces axées sur la confidentialité Dash et Monero (XMR).

Les paiements sont effectués quotidiennement et le service a de faibles commissions, certains paiements étant effectués sans frais. Dans AntPool, les paiements sont principalement effectués à l’aide de la méthode standard, Pay Per Last N Share – ou PPLNS – dans laquelle les utilisateurs reçoivent des paiements pour la dernière part en fonction de la chance du pool.

Avec cette méthode, il n’y a pas de paiement fixe pour l’action, et le principal problème est la rapidité de recherche d’un bloc. Lorsqu’un pool utilise la méthode PPLNS, le paiement provient de «décalages temporels» entre la recherche de deux blocs. Cela signifie que si le bloc n’est pas trouvé pendant une longue période, le paiement augmente progressivement.

Une caractéristique distinctive de la piscine est la capacité de travailler en mode «solo» – mais pas au sens littéral. Le pool permet de réaliser des mines «en solo» grâce à des efforts conjoints. Cela signifie que l’utilisateur dont la plate-forme a découvert le bloc recevra le paiement.

SparkPool

SparkPool est enregistré en Chine et a été lancé en janvier 2018, et six mois plus tard, le pool est entré dans la liste des leaders de l’exploitation minière d’Ether. De plus, SparkPool permet l’extraction de pièces telles que la base de connaissances commune (CKB), Grin et Beam de Nervos.

L’exploitation minière a lieu à l’aide de l’algorithme Ethash et les paiements s’effectuent à l’aide de la méthode PPS +. Les paiements sont effectués tous les jours, sur la base de l’heure standard de Singapour, et le montant minimum des paiements est de 0,1 ETH. Le 28 de chaque mois, les fonds sont retirés automatiquement si le solde est supérieur à 0,0105 ETH et les frais de retrait sont de 1%.

L’inscription à la piscine est facultative. Les utilisateurs peuvent miner de manière anonyme, mais si tel est le cas, toutes les fonctions de la piscine ne seront pas disponibles.

Éthermine

Ethermine est l’un des pools dédiés à l’extraction d’éther les plus populaires. Cette piscine est la plus grande d’Ethereum. Les serveurs de pool sont situés en Europe, en Asie et aux États-Unis.

Le pool utilise le modèle de paiement PPLNS. Le montant minimum du paiement équivaut à 0,5 ETH et le montant maximum est de 10 ETH. Il n’y a pas de commission pour le retrait des fonds et le paiement est instantané si le réseau blockchain est stable. Le pool est destiné uniquement à l’extraction de crypto-monnaie sur des processeurs GPU.

SpiderPool

SpiderPool est un projet chinois vieux de cinq ans qui ne prend en charge que quatre pièces: ETH, BTC, BSV et BCH. Néanmoins, la piscine est très populaire parmi les mineurs d’éther.

Il n’y a pas beaucoup d’informations disponibles pour les utilisateurs non chinois, mais la commission du pool est de 2%. Le montant de paiement minimum dépend de la pièce, mais une fois par semaine, les utilisateurs peuvent demander un montant inférieur au seuil minimum. Sinon, les paiements sont effectués automatiquement une fois par jour.

Nanopool

Nanopool se spécialise dans les pièces qui sont principalement extraites à l’aide de cartes GPU. Actuellement, l’exploitation minière Ether, Ethereum Classic (ETC), Zcash (ZEC), Monero, Ravencoin (RVN) et Pascal (PASC) est prise en charge. Le pool permet aux utilisateurs d’exploiter non seulement une seule crypto-monnaie, mais également deux crypto-monnaies différentes simultanément, avec une répartition proportionnelle du pouvoir entre elles. Comme tout autre pool minier, Nanopool a des frais qui sont facturés en fonction des revenus de ses utilisateurs. Le pool utilise le mode de paiement PPLNS.

Le retrait d’Ether du solde du compte d’un mineur vers son portefeuille est effectué automatiquement dans Nanopool lorsque le paiement minimum est atteint, soit 0,05 ETH.

Nanopool n’a pas de calendrier de paiement clair, mais les paiements se font en plusieurs étapes au cours de la journée. Dès que le solde du compte du mineur dépasse la valeur minimale fixée, il sera payé lors du prochain tour de paiement.

Au mien ou pas au mien?

Lors du choix d’un pool, chaque personne doit faire attention à la liste des pièces disponibles pour s’assurer que la pièce de son choix est sur la liste. Considérez également le modèle de paiement et de commission, car un pool offrant la commission la plus basse et payant les transactions est préférable. Un autre problème est la proximité des serveurs du pool: plus le serveur est proche, plus le processus de minage sera stable.

en relation: Le haut crypto-des cartes graphiques minières pour en avoir pour votre argent

En général, on peut dire que quelle que soit la pièce choisie par l’utilisateur, il est peu probable qu’il soit perdant lors de l’utilisation d’un pool de minage. Selon Chun Wang, co-fondateur de F2Pool, l’ensemble de l’industrie minière est actuellement en plein essor:

«L’extraction de Bitcoin et d’autres crypto-monnaies continue de croître, tout comme l’année dernière. Grâce à DeFi, il y a eu une période de frais de transaction élevés dans le réseau ETH au cours des derniers mois, conduisant à des revenus miniers ETH beaucoup plus élevés que d’habitude. Les gens ont été attirés par l’achat de machines minières connexes pour extraire l’ETH. Avec la baisse des revenus miniers, la passion des mineurs pour la participation minière à l’ETH s’estompe récemment. Mais la hausse rapide du prix de la BTC et des autres pièces rend l’exploitation minière plus rentable, plus de gens sont prêts à participer à l’exploitation minière maintenant.