Miner Bitcoin et crypto en 2020

Miner bitcoin et crypto en 2020

INTRODUCTION

Les mineurs font partie intégrante de l’écosystème Blockchain. Sans eux, tout s’écroule. Chaque projet dispose de son propre système de rémunération pour les contributeurs de la Blockchain. 

Dans cet article, nous allons débreifer l’activité des mineurs en 2020. Combien sont-ils ? Particuliers ? Professionnels ? Est ce que cela vaut encore la peine de brancher des GPU ou des ASICS en 2020 pour miner des crypto ? Est-ce toujours rentable ?

Autant de questions auxquelles nous allons essayer de répondre en nous appuyant sur une étude très sérieuse réalisée par la prestigieuse université de Cambridge.

Les récompenses de minage

Les mineurs doivent soigneusement sélectionner la ou les pièces à extraire par rapport à un ensemble de critères pour atteindre un certain seuil de rentabilité. Pour la majorité des mineurs qui sont motivés par le profit et les rendements, la sélection des tokens se porte généralement sur des critères financiers, tels que le montant de la récompense quotidienne ou le cours des crypto-actifs.

Ainsi, ce graphique nous montre les critères privilégiés par les mineurs dans leurs choix de minage. De très loin et logiquement, on retrouve le montant des récompense et le prix des Tokens. Cela confirme la dépendance des cours qu’on les projets crypto sur les échangeurs face aux marchés.

Critères de selection des tokens par les mineurs

Les mineurs font-ils les mêmes choix dans le monde ?

Voilà une question intéressante qui à eu le mérite d’être traitée dans l’étude de Cambridge. 

Le Bitcoin est toujours le crypto actif plus populaire chez les mineurs en 2020. En effet, 89% d’entres eux indiquent toujours le miner. Il est suivi de plus loin par Ethereum (35%) et Bitcoin Cash (30%).

Fait intéressant, même si Bitcoin est toujours la crypto favorite des mineurs, d’autres tokens semblent plus populaires dans certaines régions du monde que dans d’autres

Par exemple, le minage d’Ethereum semble être particulièrement populaire parmi les mineurs d’Amérique latine, tandis que Bitcoin Cash est plus populaire dans la région Asie/Pacifique et en Amérique du Nord.

Minage crypto par région du monde

Les coûts liés au minage

Equipement et infrastructures

Au niveau de l’investissement dans les équipements et les infrastructures, l’étude met en évidence des différences notables au sein des différentes régions du monde.

La plupart du matériel étant fabriqué en Asie, les coûts liés aux taxes d’importation font de cette région la plus compétitive, raison pour laquelle les investissements pèsent moins lourd dans la balance. 

Le coût éléctrique

L’un des points les plus importants pour tout mineur qui se respecte est le coût de l’énergie électrique. A l’image des Datacenters, la gestion des coûts électrique pèse lourd dans la balance du rendement final.

Force est de constater que le coût du kWh est bien différent en fonction des régions du monde. Globalement, l’Europe se trouve au milieu du classement.

À l’échelle mondiale, le prix de l’électricité payé par les mineurs est en moyenne de 0,046 USD par kWh

Cout electricité par region dans le monde

Magrè une recherche croissantes des mineurs pour réduire leur empreinte carbone, le sujet n’est encore que très peu représenté dans les sources d’informations parcouru par les chercheurs de Cambridge.

Dans l’ensemble, les données de l’enquête montrent que 75% des mineurs utilisent des énergies renouvelables dans le cadre de leur “mix énergétique”. Qu’on s’entende, cela veut bien dire que ces 75% utilisent une partie d’électricité renouvelable dans leur activé. 

On note tout de même que la part de consommation d’énergie totale des mineurs représente 39% d’entres eux.

75% des mineurs ont intégré de l’énergie renouvelable à leur installation. 39% d’entres eux sont passé à une installation 100% renouvelable.

Part energie renouvelable desmineurs

Les chercheurs de Cambridge ont poussé un peu plus loin leurs recherches sur les sources d’énergies, afin de déterminer lesquelles été les plus en vogue chez nos amis mineurs.

L’énergie hydro-électrique arrive bien loin en tête dans le classement, suivi du “charbon” puis du gaz naturel. 

Repartition source energie mineurs

Petit focus par région du monde, on se rend compte que les données sont assez similaires pour l’ensemble des régions mis à part l’Amérique Latine dépourvu de l’éolien et du nucléaire.

Zoom sur l’Europe qui a encore des efforts à faire sur ce terrain.

Source energie mineur par région

Des aides gouvernementales pour les mineurs ? (mais pas en Europe)

Les coûts opérationnels des mineurs peuvent être réduits grâce au soutien des gouvernements. Ces aides prennent alors la forme de subventions ou d’exonérations fiscales.

Les interventions gouvernementales par le biais de subventions et d’exonérations fiscales sont cependant encore relativement rare dans la plupart des régions du monde. 

Seuls 28% des mineurs interrogés déclarent avoir reçu un soutien de leur gouvernement. Ces aides prennent principalement la forme d’un soutien local, comme des avantages sur le prix de l’électricité par exemple.

38% des mineurs interrogés recevant des aides opèrent en Chine, suivi des mineurs Kazakh (19%) et Canadien (12%).

Aides gouvernemental aux mineurs

Les pools de minage

Pour les néophytes, les pool de minages sont des “oprateurs” qui coordonnent et mutualisent le travail de milliers de mineurs pour augmenter la probabilité de produire un Proof Of Word valide (valider les blocs dans la Blockchain).

Il faut savoir qu’il existe plus d’une douzaine de systèmes de récompense pour les pool de minage. Trois semblent cependant prévaloir sur l’ensemble : 

  • Le PPS (Pay Per Share)
  • Le FPPS (Fully Pay Per Share) 
  • Le PPS+ (Pay Per Sahre +)
Nous n’irons pas plus loin dans les explications, le but est ici de mettre en évidence les résultats de l’étude.
Model recompense travail mineur pool

Stratum vs Stratum v2

Comme nous l’avons évoqué plus haut, la grande majorité des mineurs mutualisent leurs ressources de calcul au sein des pool de minage. Pour pouvoir communiquer avec ces pools, les logiciels de minages s’appuient sur un protocole gérant la communication avec la pool (pour contribution au travail et réception des récompenses).

Depuis les début du Bitcoin en 2011, le protocole dominant utilisé est le Stratum.

Avec le temps, certains développeurs ont mis en lumière des risques liés à Stratum concernant la centralisation et le pouvoir de censure des pools. Ces risques ont stimulés la recherche et le développement d’un protocole alternatif : Stratum V2.

Pour faire court, Stratum V2 introduit une étape supplémentaire dans le processus de négociation avec les pools. En effet, pendant les négociations, ce nouveau Protocol permet aux mineurs de choisir sur quoi il travail au lieu de laisser le pool décider pour eux de manière unilatéral.

Bien que dans les fait, Stratum V2 soit une bonne chose pour les mineurs, les chiffres montrent que 64% des pools ne se sont pas encore décidées à planifier son implémentation.

Implementation de Stratum V2

Le matériel des mineurs

Depuis l’origine du minage avec Bitcoin, les mineurs se sont historiquement appuyés sur des cartes graphiques afin d’exploiter le GPU de celles-ci au sein de RIG de minage. Ces RIG sont des ordinateurs un peu spéciaux dédiés au minage de cryptomonnaies. Ils se présentent sous la forme d’un “gros ordinateurs” disposant de plusieurs cartes graphiques.

Très vite, des fabricants se sont mis a développer des alternatives plus puissantes avec du matériel dédié aux calculs complexes, les “ASICS”. Les premiers ASICS ont vu le jour en 2013 puis n’ont cessés d’évoluer pour devenir de plus en plus puissants.

On retrouve ainsi un tableau des équipements les plus utilisés par les mineurs. Bien que non précisé dans l’étude, je pense que les 28% “d’autres” sont des GPU.

Sans grande surprise, les Antminer de Bitmain domine largement le marché.

Répartition matériel mineur 2020

52% des ventes d’ASICS sont vendues en Chine.

Stratégie des mineurs

Les stratégies  des mineurs restent relativement élémentaires et consistent principalement à détenir des crypto-actifs (pour 58% d’entres eux) ou des réserves fiduciaires (41%).

Seule une poignée d’entres eux utilisent tout de même des instruments financiers plus sophistiqués, tels que les dérivés de crypto-actifs (12%) ou de hashrate (14%).

Strategie financiere des mineurs

CONCLUSION

Voilà qui clôture cet article dédié à nos amis mineurs. Dans l’ensemble, on constate que le marché se porte bien et que les mineurs sont toujours très présents dans l’écosystème (et heureusement !).

Cette étude met en évidence les enjeux futures qui les attendent. Il y a encore un gros travail à faire sur une bascule vers du minage “vert” en exploitant davantage les énergies renouvelables. Les pools devront aussi s’adaptés à leur marché en basculant un jour ou l’autre sur Stratum V2. Enfin, les gouvernements devront être attentifs à l’évolution que prennent les choses pour ne pas rater le train déjà en marche. En effet, les mineurs auront à terme besoin d’aide fiscale pour tenir face à la concurrence, au risque de perdre une bataille de territoire qui pourrait à terme devenir problématique dans la souveraineté des pays.

N'hésitez pas à noter ce contenu !
[Total: 2 Moyenne: 5]
Vous aimez ? Partagez !

 

libero. elementum neque. dolor. leo accumsan consectetur risus.