Arbitrage Crypto : comment fonctionne cette méthode de trading ?

arbitrage crypto
Temps de lecture :8 Minute, 17 Seconde

Le commerce des crypto sur Internet s’est répandu dans le monde entier, de sorte qu’il peut y avoir d’énormes différences de prix entre les exchanges. Les investisseurs peuvent en profiter, grâce au crypto-arbitrage. L’avantage : grâce au crypto-arbitrage, les investisseurs peuvent acheter les crypto-monnaies sur une bourse à un prix bas et les revendre immédiatement à un prix plus élevé.

Le trading de crypto-arbitrage nécessite toutefois quelques connaissances et une certaine expérience en raison de l’analyse des cours requise. Négocier une crypto-monnaie, même sans achat direct – voilà une option intéressante pour les traders de crypto monnaies.

Comment fonctionne le crypto arbitrage ?

Qu’est-ce que l’arbitrage ? L’arbitrage crypto est utilisée dans le day trading et aide les investisseurs à exploiter les différences de prix sur le marché des cryptos. L’arbitrage crypto implique donc l’achat et la vente simultanés d’un actif sur différents marchés afin de profiter de la différence de prix sur ceux-ci.

Selon un exemple très simplifié du fonctionnement de l’arbitrage cryptographique, les investisseurs chercheraient une certaine crypto-monnaie qui est moins chère à la bourse A qu’à la bourse B. Ils achèteraient alors cette crypto-monnaie à la bourse A et la revendraient à la bourse B. Ils achètent alors la pièce à la bourse A, la vendent à un prix plus élevé à la bourse B et reçoivent la différence.

Le concept de crypto-arbitrage n’est pas nouveau et existe depuis de nombreuses années sur les marchés boursiers, obligataires et des devises. Cependant, le développement de systèmes quantitatifs permettant de détecter les différences de prix et d’effectuer des transactions sur différents marchés a rendu l’arbitrage plus difficile pour de nombreux traders.

Négociation de l’arbitrage crypto

Les possibilités d’arbitrage existent toujours dans le monde de la crypto-monnaie, où l’augmentation rapide du volume des échanges et les inefficacités entre les bourses entraînent des différences de prix. Les plus grandes bourses, avec une plus grande liquidité, tirent effectivement les prix vers le haut pour le reste du marché, tandis que les plus petites bourses suivent les prix de leurs grandes homologues. Les petites bourses ne suivent toutefois pas directement les prix des grandes bourses, ce qui crée des possibilités d’arbitrage. Pour que les investisseurs puissent négocier au mieux les différences de prix, il faut non seulement de l’expérience, mais aussi un bon courtier.

Un bon courtier en daytrading offre à ses clients non seulement des conditions intéressantes, mais aussi un logiciel de courtage en ligne innovant ainsi que des possibilités de formation continue gratuites. Apprendre le daytrading n’est certes pas sorcier, mais avec le soutien approprié de professionnels, c’est nettement plus facile.

Profiter simplement des différences de prix

Le crypto-arbitrage est typiquement rendu possible par une différence de volume d’échange entre deux marchés distincts. La raison en est simple : sur un marché où les volumes d’échange sont élevés et où il existe une liquidité raisonnable d’un token donnée, les prix sont généralement plus avantageux. En revanche, dans un marché où il n’y a qu’une offre limitée d’un token donnée, elle sera plus chère. En achetant les premières et en vendant immédiatement les secondes, les commerçants peuvent théoriquement profiter de la différence.

Mais il existe aussi des arbitrages dans le sens inverse, où les investisseurs achèteraient sur une bourse plus petite et vendraient sur une bourse plus grande. L’augmentation récente de la popularité des crypto-monnaies a entraîné une hausse spectaculaire du volume des transactions sur de nombreuses exchanges dans le monde. Ces bourses ne sont pas reliées entre elles et un faible volume de transactions sur certaines bourses peut avoir pour conséquence que le prix coté ne s’adapte pas immédiatement à la moyenne de la bourse.

Exemple d’un arbitrage crypto

Les personnes qui utilisent l’arbitrage crypto en ligne devraient s’intéresser de près à l’analyse des cours, car le moment opportun pour acheter et vendre est décisif pour le succès. En principe, les investisseurs peuvent négocier presque toutes les devises Internet. Parmi les exemples pratiques les plus connus, on trouve ce que l’on appelle la « prime au kimchi« . Dans ce cas, les investisseurs ont pu particulièrement bien profiter des différences de prix entre les bourses de crypto-monnaies. Que s’est-il passé ? En janvier 2018, le prix du bitcoin en Corée du Sud était supérieur de plus de 50 % au prix du marché mondial.

Ceux qui avaient investi dans le bitcoin et acheté à bas prix sur des places de marché européennes, par exemple, ont pu vendre plus tard à un cours plus élevé et profiter ainsi du crypto-arbitrage.

Comment faire de l’arbitrage crypto ?

L’approche la plus basique de l’arbitrage crypto consiste à tout faire manuellement – surveiller les marchés pour les différences de prix, puis placer des transactions et transférer des fonds en conséquence. Il existe cependant plusieurs robots d’arbitrage disponibles en ligne, conçus pour faciliter autant que possible le suivi des mouvements et des différences de prix. Pour faciliter l’observation du marché, il est recommandé de recevoir des informations de la part du courtier. Certains courtiers disposent également d’un logiciel de crypto-arbitrage qui affiche les mouvements de prix intéressants.

Pour réaliser effectivement des bénéfices avec l’arbitrage crypto, il existe plusieurs possibilités. La stratégie simple consiste à acheter et à vendre immédiatement la même crypto sur des bourses séparées. Ensuite, il y a aussi le triangle, aussi appelé « arbitrage crypto triangulaire« . Ce processus consiste à utiliser les différences de prix entre trois monnaies. Par exemple, les traders achètent des BTC en USD, les vendent pour gagner des EUR, puis échangent des EUR contre des USD.

Crypto arbitrage : les autres possibilités

Il n’existe pas qu’un seul arbitrage, mais de nombreuses possibilités. L’une d’entre elles est l’arbitrage de convergence. Cette approche consiste à acheter une pièce de monnaie sur un marché boursier où elle est sous-évaluée et à vendre à découvert la même pièce sur un autre marché boursier où elle est surévaluée.

Pour pouvoir négocier un tel arbitrage, il faut toutefois avoir quelques connaissances de base et de l’expérience. Dans le meilleur des cas, les investisseurs ne devraient plus se poser la question « Qu’est-ce que le daytrading ?« , mais devraient déjà pouvoir y répondre et connaître des stratégies plus avancées à ce sujet. Si des investisseurs inexpérimentés s’aventurent dans un arbitrage trop ambitieux, ils risquent de prendre des positions émotionnels et, dans le pire des cas, de tout perdre en raison de leur manque d’expérience.

Les avantages de l’arbitrage crypto

Le crypto-arbitrage convient-il à tous les traders ou existe-t-il des exceptions ? Il ne fait aucun doute que l’arbitrage crypto présente de nombreux avantages pour les investisseurs qui savent comment utiliser le trading à leur avantage. Un meilleur courtier en ligne peut les aider en leur proposant par exemple des actualités (de préférence en temps réel), un compte de démonstration CFD pour s’entraîner ou des possibilités de formation continue pour améliorer leur activité de trading.

Qu’on se le dise, l’arbitrage en crypto a un grand potentiel, car il permet de réaliser des bénéfices relativement rapidement par rapport à d’autres instruments financiers (comme pour le Forex). Autre avantage : les possibilités d’échange sont innombrables. Le potentiel de différences de prix et le choix de la liste des crypto-monnaies est donc énorme. A cela s’ajoutent des possibilités de placement alternatifs pour lesquelles l’arbitrage peut également être utilisé.

Utiliser la volatilité pour réussir son arbitrage crypto

Les crypto-monnaies sont volatiles. Les investisseurs peuvent utiliser cette volatilité à leur avantage, car il en résulte rapidement et beaucoup plus facilement d’énormes différences de prix. En combinaison avec les innombrables places boursières ainsi que le grand choix de monnaies sur Internet, les investisseurs disposent ainsi de nombreuses possibilités pour négocier des arbitrages. Pour cela, il est toutefois nécessaire que les investisseurs sachent comment fonctionne exactement le crypto-arbitrage et quels risques peuvent en découler.

Nos astuces pour l’arbitrage crypto

Il existe quelques astuces de crypto-arbitrage qui permettent de simplifier les opérations. Comme les crypto monnaies sont intéressantes mais hautement spéculatives, des connaissances de base en crypto-arbitrage sont un avantage. Le soutien d’une plateforme de trading innovante, par exemple Metatrader 4, peut également aider à l’analyse et à la prise de décisions de trading.

Les traders peuvent rechercher de nouvelles offres afin de profiter, par exemple, de la demande limitée liée à la future différence de prix possible lors d’une nouvelle inscription d’une crypto sur un exchange. En outre, il est judicieux que les investisseurs évitent de transférer des bitcoins, car la vitesse est essentielle dans l’arbitrage. Le traitement sur le réseau peut souvent être nettement plus lent, de sorte que le négoce n’est plus rentable dans le meilleur des cas. Une alternative à l’achat direct et à l’exploitation des différences de prix est par exemple le transfert d’ETH. Les investisseurs devraient également miser sur des exchanges et des courtiers de confiance afin de créer un environnement de négociation sécurisé et de minimiser les risques.

Conclusion

Une prise de bénéfices aussi rapide et simple que possible est un avantage pour de nombreux traders. Les crypto monnaies, pour lesquelles l’arbitrage peut être utilisé, s’y prêtent également. L’idée est la suivante : Les investisseurs achètent à bas prix sur une bourse et transfèrent les coins sur une autre bourse, sur laquelle ils vendent plus tard à un prix plus élevé. Il en résulte un bénéfice. C’est justement dans le cas des crypto que les investisseurs peuvent exploiter la volatilité à leur avantage grâce à l’arbitrage et réaliser des bénéfices à court terme. Pour cela, il est toutefois nécessaire que les investisseurs attendent le bon moment et interviennent sur le bon exchange.

Le trading d’arbitrage n’est donc pas recommandé aux investisseurs moins expérimentés. En particulier avec les crypto, le trading est hautement spéculatif et extrêmement risqué. Il est donc recommandé de s’entraîner à trader avec un compte de démonstration afin d’acquérir une expérience de trading sans risque.

TwiBow
Suivez-moi !

Suivez-nous sur les réseaux pour ne rien manquer de l’actu et des bons plans !

Twitter | Facebook | Discord

Fermer